• Fenêtres : les critères pour bien choisir
  • L’un des principaux facteurs sur lequel se pencher lors du choix de fenêtres pour son habitation est le système d'ouverture. Il existe même des fenêtres dites fixes, que l'on ne peut pas ouvrir.

    Parmi les plus couramment répandues, on trouve la fenêtre à battants, qui s'ouvre vers l'intérieur, la fenêtre à soufflets, entrebâillée dans sa partie haute, et bien sûr la fenêtre coulissante, avec un vantail qui glisse sur l'autre. Certaines fenêtres proposent plusieurs ouvertures, à l'image de la fenêtre oscillo-battante, à la fois pratique et sécurisée.

    Devis baie coulissante

    D'autres modèles sont moins courants mais peuvent permettre de gagner de la place, comme la fenêtre à galandage, où la baie coulissante rentre dans la cloison.

    Quelle matière pour les fenêtres ?



    Esthétisme et budget constituent les principaux critères au moment de choisir la matière des fenêtres.

    Il est bien sûr important qu'elles s'harmonisent avec votre maison. Une fenêtre en plastique se pose aisément, se nettoie en un coup d'éponge et s'avère la moins chère, même s’il ne faut pas se précipiter sur le bas de gamme.

    La fenêtre en bois est à la fois isolante, esthétique et durable. De nos jours, elle convient tout autant aux baies vitrées.

    La fenêtre en alu convient idéalement aux maisons design. Très robuste, elle est en outre présentée dans de nombreux tons.

    Vous pouvez encore vous tourner vers une fenêtre mixte (bois et alu), qui marie les atouts de ces matériaux. Les personnes très habiles de leurs mains peuvent elles-mêmes mettre en place des fenêtres.

    Toutefois, mieux vaut faire appel à un expert. Grâce à lui, vous êtes certain d’avoir un travail parfaitement réalisé en un temps record.

    Il faut aussi savoir que vous bénéficierez alors d’un taux de TVA réduit pour l'installation mais aussi pour le coût des fenêtres. Enfin, vous bénéficiez des garanties liées à l’installation.

    L’un des facteurs à prendre en considération au moment de l’achat d'une fenêtre est la sécurité, d'autant plus jusqu'au 1er niveau, avec un objectif : décourager les éventuels voleurs. Le cadre ainsi que des verres et volets robustes sont essentiels.

    Il existe entre autres des vitres anti-effraction. Les fenêtres les plus accessibles peuvent aussi être grillagées.

    Classique, au bord supérieur arrondi, en oeil-de-boeuf ou en triangle : il existe quatre dessins d'ouvertures. De nombreuses tailles standards garnissent les rayons.

    Dans le cas où l'une ne convient pas pour quelques centimètres, il est possible de procéder à des ajustements. Cela dit, des dimensions uniques imposent le sur-mesure.

    Bien sûr le coût est plus élevé et l'action d’un menuisier certifié s’impose. Que ce soit en neuf ou en rénovation, les fenêtres sont l'un des principaux points pour ce qui est de l'isolation du logement.

    Effectivement, des fenêtres mal isolées peuvent vous faire perdre beaucoup d’énergie. Au-delà de l'isolation thermique, le confort acoustique a aussi son importance.

    Voilà pourquoi on trouve de moins en moins de vitrage simple. Beaucoup se tournent désormais vers le double vitrage.

    Dans les maisons très basse consommation, il convient d'installer du triple vitrage. Si vous avez un simple vitrage et que vous souhaitez renforcer l’isolation, le film adhésif est solution intéressante.

    Matière, apparence, largeur, ouverture constituent les éléments du tarif d'une fenêtre. Pour vous donner un ordre d'idée, une fenêtre à battants fabriquée bois peut coûter entre 200 et 800€ ; une porte-fenêtre en PVC se vend entre 500 et 1 200 euros quand en métal les tarifs les plus bas sont de 700€.

    A ces tarifs, il faut généralement ajouter les poignées, crémones, cache-fiches, etc. La mise en place d'ouvertures solides signifie encore des économies d'énergie.

    Dans ce cadre, vous pouvez prétendre à un crédit d'impôt.